Principales questions de politique

Politique canadienne du sport (PCS)  2.0

GSI a été très impliqué dans le processus de consultation en vue du renouvellement de la Politique canadienne du sport, qui encourage les communautés canadiennes et sportives intéressées à contribuer et à structurer une politique du sport qui soit le reflet du sport et des possibilités de loisirs organisés que veulent les Canadiens au pays. La vision adoptée par la politique jettera les fondations sur lesquelles porteront les efforts jusqu’à 2022 afin d’améliorer la situation du sport au Canada.

GSI a participé à toutes les tables rondes de consultation, en y apportant énergie et idées, et a été activement à l’écoute des membres du domaine du sport et d’autres secteurs connexes quant à leurs points de vue sur l’orientation de la nouvelle politique.

La PCS 2.0 a été rendue publique en juin 2012 et a été approuvée par le ministre fédéral et les ministres provinciaux et territoriaux responsables du sport. Le texte de la politique est accessible sur le site Web du Centre de ressources d’information sur le sport en cliquant ici.

Consultations prébudgétaires 2015

Le Groupe Le sport est important, au nom de l’ensemble du secteur, a travaillé avec de nombreux groupes de sport, d’activité physique et de loisirs en vue d’élaborer nos messages à l’intention du Comité permanent des finances.

Cliquer ici pour une copie de la présentation soumise par le GSI au nom du secteur du sport, de l’activité physique et des loisirs. Veuillez communiquer avec Bob si vous avez des questions ou des commentaires à formuler.

Consultations prébudgétaires 2014

Le Groupe Le sport est important a, encore une fois, travaillé avec les représentants du secteur pour mettre de l’avant des recommandations au Comité permanent des Finances.

Cliquer ici pour un exemplaire de la présentation soumise par le GSI au nom du secteur du sport, de l’activité physique et des loisirs.

Crise de l’inactivité physique et de l’obésité

Les statistiques démontrent que le Canada est au bord d’une épidémie d’obésité pour laquelle notre système de santé n’est pas préparé. GSI croit que le sport et l’activité physique ont un rôle à jouer en renversant cette tendance, en améliorant ainsi la santé des Canadiens et en réduisant le fardeau qui pèse lourd sur notre système de santé. À l’inverse des coûts toujours croissant des soins de santé et du traitement des maladies à long terme, le sport et l’activité physique ont l’avantage d’être l’une des formes relativement moins coûteuses de prévention.

Lisez la lettre ouverte publiée par Bob Elliott, chef senior de GSI, dans l’édition du 22 septembre 2015 du quotidien Montreal Gazette intitulée 'All federal parties should be paying more attention to promoting fitness' (« Tous les partis fédéraux devraient porter attention à la promotion de la forme physique »).